+33 1 60 10 11 84 contact@macertif.com

À travers deux retours d’expérience, j’aimerai aborder le sujet de l’interface en ligne de l’examen PMP® du PMI®. En effet, certains éléments peuvent être perturbants lors du passage de votre examen en ligne de certification du PMP® ou CAPM®.

Edit du 5 nov. : J’ai décidé d’ajouter régulièrement les retours d’expériences que nous collectons à cet article. N’hésitez pas à revenir pour découvrir de nouveaux retours d’expérience.

Retour d’expérience d’octobre 2020

Ce mois-ci, nous avons eu la chance de collecter 3 retours d’expériences. Merci à Catherine G., Dan P. et Marc Y.

“J’ai trouvé l’examen difficile, au niveau de questions, mais aussi dans le fait de rester concentré pendant 4 heures. Pour moi la pause a été forcée automatiquement par le système. J’ai trouvé qu’utiliser le brouillon virtuel était handicapant pour moi car je n’avais pas d’écran déporté. J’ai découvert qu’un petit tutoriel de quelques minutes sur la présentation de l’interface est disponible. Ce tutoriel est optionnel et n’est pas décompté du temps de l’épreuve. Les questions peuvent s’avérer difficiles, alors un conseil : si vous avez un doute gardez la première réponse qui vous aviez trouvé.

Catherine G.

“L’examen de certification est éprouvant tant j’étais concentré durant ces 4 heures. À la fin de l’épreuve, j’étais épuisé. Je fus “déboussolé” par les questions. Par moment, je ne connaissais pas la réponse, j’ai donc répondu au mieux, “au bon sens”. Malgré la difficulté, je n’ai pas baissé les bras. Étant familier de la langue de Shakespeare, lorsque je trouvais la formulation d’une question “étrange”, j’ai consulté la version anglaise de ladite question. Le fait de pouvoir passer du français à l’anglais m’a permis de mieux comprendre certaines questions. Mais en réalité, je n’ai pas regardé plus de 10 questions en anglais. La traduction française est d’excellente qualité. Durant mon examen, j’ai eu une vingtaine de questions très faciles, type suivi de cours. Entre 30 et 40% des questions sont du bon sens de chef de projets. J’ai terminé mon examen avec quelques minutes d’avances.

Dan P.

“J’ai trouvé l’examen difficile et éprouvant. J’ai eu du mal à comprendre certaines questions. Je n’avais pas le droit de les lire à voix haute pour m’aider à les comprendre. Le passage de l’examen de certification en ligne me semble plus contraignant qu’en présentiel, car par exemple, il ne faut pas sortir du cadre de la caméra. Je n’ai pas eu le temps de relire la seconde partie de l’examen. Durant mon examen, j’ai eu des questions de mise en situation, mais pas de questions calculatoires. Les questions difficiles arrivaient par vagues, tout comme les questions faciles. Il est important de bien suivre les cours pour bien comprendre tous les concepts.

Marc Y.

Retour d’expérience d’aout 2020

Merci à Bertrand R. d’avoir pris le temps de rédiger un retour d’expérience aussi détaillé.

“J’ai fini l’examen avec plus de 20 min d’avance incluant le temps de relecture. Mon examen portait beaucoup sur la gestion des changements, et j’ai constaté que l’examen me posait plusieurs les mêmes questions. A mon avis, il faut faire attention à sa gestion du temps, sachant que les questions calculatoires (sur le chemin critique) sont celles qui consomment le plus de temps. Évitez donc de perdre trop de temps sur ces questions. N’hésitez pas à mettre un drapeau sur une question difficile. Cela vous permettra de ne pas perdre de temps dessus et de pouvoir y revenir ensuite.

Bertrand R.

Les retours d’Helena et de Rafik

J’aimerais maintenant partager le retour d’expérience d’Helena T. sur son examen de certification PMP du PMI passé en ligne par internet.

“J’ai trouvé que l’énoncé de question n’était pas très long. Il était certaines fois si court que les questions n’étaient pas toujours claires pour moi. J’ai reçu une remarque du surveillant de ne pas cacher ma bouche avec ma main par le Chat (je le faisais de façon involontaire).  J’ai eu largement le temps de répondre et relire toutes les questions “flaguées” (j’ai fait une pause quand il me restait encore 145 min). J’ai fini l’examen 15 min avant les 4 heures.”

Helena T.

Et le retour d’expérience Rafik Z. :

“L’épreuve a été globalement au même niveau difficulté que la plateforme d’entraînement. Comme d’autres l’ont déjà dit, ce sont plus des questions de mise en situation où il faut comprendre dans quel processus l’on se situe pour voir comment réagir.

Rafik Z.

Mes remarques sur l’interface de l’examen en ligne

Par rapport à l’interface de l’examen en ligne, j’ai quelques remarques :

– Le chrono en minutes peut perturber si on a l’habitude d’avoir un chrono en heures/minutes (comme sur la plateforme d’examens blancs). Vous devez avoir des repères en minutes. J’avais l’impression au début d’être en retard car j’ai mal converti mon temps alors qu’au final, j’étais dans les délais.

– Pour les 89 premières questions, j’ai pensé que l’interface d’examen donne un temps fixe. Du coup, j’ai passé 15 à 20 minutes à balayer les questions marquées avant de me rendre compte que c’était à moi de déclencher la pause. Ce qui fait que j’ai perdu du temps. J’ai pu ensuite le rattraper rapidement et finir la 200ème question à 15 minutes de la fin de l’épreuve.

– Le Whiteboard de l’interface est similaire au logiciel Paint de Windows. J’ai essayé de l’utiliser mais finalement j’ai préféré faire la question nécessitant cet outil par calcul mental ce qui été assez consommateur de temps pour trouver la réponse.”

Un grand merci à Helena T. et Rafik Z. sur leur retour d’expérience et leurs conseils concernant l’examen PMP du PMI.

Pour plus d’informations :

Notre formation PMP® : en savoir plus
Vous souhaitez faire financer votre formation par le CPF (réservé aux résidents français) : Je crée lion dossier CPF

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires pour que nous puissions adapter et améliorer cette page en continu.

Crédit:
Photos Photo by Lewis Keegan – Skillscouter.com sur Unsplash